Tel: (011) 4861 1588
Av. Corrientes 3296 - Abasto - Capital Federal

5 CONSEILS POUR APPRENDRE A DANSER LE TANGO

5 CONSEILS POUR APPRENDRE A DANSER LE TANGO

Apprendre À Danser Le Tango

Il y a peu, j’étais dans mon studio de danse. Je prenais un maté avec des danseurs connus et lorsque je leur ai dit que je voulais écrire un article avec 5 conseils pour apprendre à danser le tango en leur demandant de m’aider, ils ont eu la réaction typique tanguera : l’ironie !
C’est vrai : les tangueros authentiques se moquent des formules pour apprendre à danser le tango. J’en tiens compte. Et même je suis d’accord. Mais je crois que les conseils qui suivent ne contredisent pas cette grande vérité : pour apprendre à danser le tango il faut beaucoup danser et toujours y mettre son cœur.
Après cette déclaration de principe, voici ma liste de conseils pour ceux qui apprennent à danser le tango.

 

Rappelez-vous que vous le faites par plaisir

C’est classique : l’élève est anxieux, heureux, prêt à débuter rapidement… et vite il prend peur d’être exposé et de ne pas bien faire les choses.
Le langage du tango est nouveau. Il n’y a ni mots, ni regards, ni gestes. Il faut à l’élève un temps pour l’intégrer, surtout s’il n’a pas d’expérience de la danse en général. Lâchez-vous et construisez à partir de vos erreurs. Nous les professeurs, nous aimons les gens qui se lancent dans le vide et prennent plaisir.

 

Apprendre A Danser Le Tango : Ecouter La Musique

apprendre à danser le tango il faut pouvoir comprendre la musique. Pas seulement le rythme. C’est important, bien sûr. Et parfois cela prend du temps pour pouvoir coordonner les mouvements du corps avec la musique. Mais un danseur de tango doit prétendre à mieux que cela. Interpréter les passages méloPour dieux, les moments plus denses, les différentes phrases de la musique. Vous allez le sentir naturellement si vous écoutez bien. Pour cela écoutez beaucoup de tangos.

 

Aller A La Milonga

C’est là que tout se joue. C’est là qu’on voit les vrais danseurs.

Je me souviens des 6 premiers mois où j’ai appris à danser. J’allais à la milonga camouflée, avec les grandes lunettes noires de ma grand-mère et en tenue de gym ! J’y allais en priant que personne ne m’invite à danser. Bien sûr, ainsi vêtue… personne ne m’invitait !
J’ai beaucoup appris en regardant danser les bons danseurs. Je me souviens, par exemple, que c’est ainsi que j’ai compris ce que voulait dire un couple en communion, coordonné. J’ai aussi compris que le tango n’est pas seulement une danse de couple mais aussi une danse en groupe où tous les couples forment une pâte commune.
Quand vous dansez, la milonga vous enseigne à gérer l’espace, à respecter le temps des autres et à dominer vos angoisses.
C’est fondamental d’y aller !

 

Oubliez Ce Que Vous Avez Appris En Cours Lorsque Vous Êtes A La Milonga

aprrendre à danser le tango buenos aires

Lorsque vous allez commencer à danser le mot patience est fondamental.
Je crois qu’il est important de distinguer les différents espaces.
Le cours est un espace analytique. On y répète des mouvements, on les décompose, on les réalise à des rythmes différents.
La milonga est un espace d’émotions. Bien entendu vous allez incorporer progressivement ce que vous avez appris…mais cela doit sortir naturellement.
Rappelez-vous qu’à la milonga peu importe ce que vous faites, peu importe le répertoire de vos pas. Ce qui est important c’est de se mouvoir tranquillement et subtilement sur la piste de danse.
C’est seulement comme cela que vous réussirez à fusionner avec votre partenaire et avec la musique.

 

Apprendre A danser : Changez de professeurs

 

Je sais. Ce conseil joue contre moi !
Bon, je ne crois pas. Peut-être à court terme. Mais à long terme, les gens savent, se rendent compte qu’il y a quelque chose d’incorrect lorsqu’un professeur retient trop longtemps ses élèves.
Le tango est une danse populaire. Cela veut dire qu’il n’y a ni normes ni lois qui le régissent. Cela me plait. Dans la diversité est la magie du tango. Et pourquoi ne pas profiter de cette diversité ? Chaque bon professeur de tango vous laisse une pépite d’or dans le cœur et valorise ce que les autres professeurs vous ont donné en apportant du nouveau à votre danse. Il fait de vous un meilleur danseur puis vous recommande un autre professeur qui vous apportera une autre vision. Il doit maintenir ouverte votre capacité de changer et ne jamais croire que vous avez atteint une limite.
Si vous faites l’exercice d’imaginer les conseils que vous donneriez à un débutant, sûrement que vous allez trouver de nouvelles idées. J’espère les lire !!!! Merci !

1 Comment

  1. Myriam

    Je vous lis et je suis d’accord avec ce que vous dites.
    Je trouve que le tango est une danse qui puise en nous les émotions, notre vécu, notre histoire sensorielle. C’est une découverte de soi, un voyage dans l’esprit, voir l’inconscient. On a chacun une approche corporelle et ressentie de cette danse qui émane sensualité, dialogue entre deux personnes, harmonie et compréhension.

Laissez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *